Oaxaca : merveille mexicaine côté pacifique.

Le Mexique et moi on vit une histoire d’amour depuis un petit moment. On s’est quittés souvent, voire des dizaines de fois, mais on finit toujours par se retrouver. La chose étant que pour la plupart des gens, le Mexique c’est généralement la côte caraïbe (qui est magnifique soit dit en passant) plus précisément l’état du Quintana Roo avec ses longs rubans de sable blanc et son eau turquoise. Ce qu’il faut savoir c’est que la côte Pacifique regorge elle aussi de p’tits trésors cachés.

Oubliez le sable fin et l’eau translucide une minute et pensez à des kilomètres de plage déserte, l’océan déchaîné (attache ta tuque pis ton bikini), des paysages montagneux et la culture mexicaine à son état pur.

Au mois d’avril dernier, j’ai eu la chance de découvrir un coin du Mexique qui m’était inconnu, plus précisément la province d’Oaxaca qui se situe dans le sud coté Pacifique. J’ai débuté mon voyage à Oaxaca city pour laquelle j’ai eu un coup de coeur majeur. Située à l’intérieur du pays au milieu des montagnes, Oaxaca est qualifiée comme capitale culinaire et mecque de la fabrication du mezcal artisanal. Je me suis ensuite dirigée vers la côte (6h de route plus tard, mais pas une ligne droite, âmes sensibles s’abstenir).

Je suis passée d’un p'tit beach town à l’autre; plein de petits coins de paradis tranquilles avec des vagues de fou, des couchers de soleil magnifiques et des chambres pas chères qui donnent sur la mer. À chaque visite je m’émerveille de la beauté de ce pays.

Mexico lindo, te amo tanto! My love story with Mexico began many years ago. We’ve said goodbye dozens of times but somehow always find our way back to each other. Things is, generally when people think of Mexico, they think of the white sand beaches and blue waters of the Caribbean coast, more precisely the Quintana Roo state. Secret is the Pacific coast is full of hiddens gems also.

Forget fine sand and clear water for just one minute and think about kilometers of desert beaches, the ocean at its wildest (hold on to your bikini), mountainous landscapes and mexican culture in its purest form.

Last april I had the chance to discover an area of Mexico which was unknown to me, more precisely the province of Oaxaca situated south on the Pacific side. I started off in Oaxaca City which is known as a culinary capital and also the mecca of artisanal mezcal. I then headed towards the cost (a 6h bus ride and not one straight line, not for the faint of heart). I hopped from one beach town to another, just a bunch of little hidden paradises with crazy waves, breathtaking sunsets and cheap rooms by the seaside. Each time I go back, I’m astounded by the beauty of this country. Mexico lindo, te amo tanto!

marie-michelle berniquez