Vivre plus avec moins.

Dans une ère de consommation assez intense, j’ai envie de te parler d’un mouvement qui heureusement est grandissant dans notre société : le minimalisme. Je vois déjà cette conscientisation dans mon métier de designer d’intérieur, mais également chez tous ces gens qui ont envie de tout quitter pour partir faire une Vanlife, s’établir dans une mini-maison ou bien vivre du Zéro Déchet. LESS IS MORE!

 Crédit photo : Tumblr

Crédit photo : Tumblr

To be simple means to make a choice about what’s important, and let go of all the rest. When we are able to do this, our vision expands, our heads clear, and we can better see the details of our lives in all their incredible wonder and beauty.
— John Daido Loori

De mon côté, j’ai eu une interpellation à ce mode de vie dans ma propre recherche à un certain équilibre et ma passion du voyage. Quand les heures de travail prennent le dessus, que tu vis pour ton chèque de paye et que tes possessions sont plus importantes que ton temps passé avec les gens qui comptent… un sérieux questionnement s’impose!

Voilà que synchroniquement, le documentaire The Minimalist m’a sauté aux yeux. Je te recommande ce vidéo qui fait du bien et qui remet nos valeurs à la bonne place. Deux gars, qui racontent l’histoire de leur succès financier, mais aussi de leur vide intérieur non comblé, toujours insatisfait. Le film traite de l’illusion que nous avons du bonheur, la publicité, ce qu’on croit avoir besoin pour être heureux, notre relation avec l’argent…etc.

 Crédit photo : YouTube

Crédit photo : YouTube

Et si tu pouvais travailler moins pour pouvoir profiter plus? Et si tu pouvais avoir plus de temps pour faire ce que tu aimes vraiment faire? Tout ça est bien possible en consommant moins. Quand on y pense logiquement, si on habitait dans une mini-maison avec une hypothèque de 40 000$, qu’on se déplaçait avec une auto usagée économique et qu’on arrêtait d’acheter toujours la meilleure version de tout, on n’aurait pas besoin de travailler 40h+ pour vivre. Serions-nous moins heureux? Non, car vu qu’on aurait besoin de moins d’argent, on pourrait voyager, profiter, découvrir, rencontrer, s’amuser plus et seulement travailler une dizaine d’heures par semaine. Pour moi, ce plan de vie a plus de sens! D'ailleurs, Léa suggère la lecture de The 4-hour Workweek.

 Crédit photo : Tumblr

Crédit photo : Tumblr

Bref si une vie avec moins de distractions, mais avec plus de temps pour les choses importantes t'interpelle, j’ai un défi à te proposer :

 Crédit photo : Tumblr

Crédit photo : Tumblr

Jour 1 : Débarrasse-toi d’un item.

Jour 2 : Débarrasse-toi de 2 items.

Jour 3 : Débarrasse-toi de 3 items.

… Et ainsi de suite pendant 30 jours! Incroyable, mais si tu réussis, tu seras débarrassé de plus de 500 items… qui ne te manqueront sûrement pas!

Attention, le but n’est pas de jeter tout, car ce ne serait pas très écologique, mais de réutiliser, de vendre ou donner à des organismes et de commencer à acheter moins. Pendant ce défi, pourquoi ne pas en profiter pour organiser un événement qui vous permettra de vous rassembler.

  • Une soirée de girls pour vous départir de vos vêtements, accessoires, cosmétiques, soins de tout genre et donnez le restant à des organismes pour femmes (les non utilisés ou en bon état)
  • Une vente de garage en gang pour vos articles de la maison (vaisselle, meubles, électroménagers)
  • Une soirée créative en triant vos vieux magazines. Découpez vos images préférées pour en faire des cadres ou cartes de fête. Abonnez-vous plutôt ONLINE pour les prochains.
  • Journée atelier en transformant de vieux objets inutiles (DIY sur Pinterest)

Pas facile, mais la prochaine fois que tu auras un œil sur la robe dernier cri de ton magasin pref, demande-toi si tu en as vraiment besoin et si tu ne pourrais pas en emprunter une à ta meilleure amie! À lire : Statuer sur votre style par Léa Bégin.

Partage-nous ton défi en taguant #minimalbeauties dans tes stories et posts Instagram pour répandre le mouvement! 

screenshot_karineroy.png